Page d'accueil » Nouvelle

L’agriculture bio augmentent la diversité des pollinisateurs et auxiliaires

Une nouvelle méta-étude montre les avantages de l'agriculture biologique

Une nouvelle méta-étude à laquelle a participé le FiBL montre que l'agriculture biologique favorise les pollinisateurs (abeilles sauvages) et autres insectes ainsi que les auxiliaires prédateurs (carabes, araignées) de façon substantielle comparé à l'agriculture conventionelle. Cette analyse porte sur 60 études dans 21 pays et dans cinq régions du globe (Europe, Amérique du Nord, Centrale et du Sud, et Océanie). La fréquence des pollinsateurs est 90% et celle des auxiliaires 38% plus élevée avec l'agriculture biologique. Dans les paysages structurés complexes, c'était moins flagrant. Ces résultats montrent que l'agriculture biologique favorise plus fortement ces deux services écosystémiques, peut en profiter et est donc moins dépendante d'intrants. Des espèces rares étaient aussi plus souvent trouvées sur des exploitations biologiques. Pour les ravageurs des plantes ou les organismes décomposeurs par contre, aucune différence n'a été constatée entre les deux systèmes de production.