Page d'accueil » Nouvelle

La rotation du fauchage des marais peut aider les oiseaux

Le fauchage des marais est nécessaire pour éviter l'embuissonnement. Son effet à long terme sur la faune est par contre mal connu. A la Grande Cariçaie, le long de la rive Sud du lac de Neuchâtel, l'effet de la fauche sur les oiseaux nicheurs a été étudié pendant 30 ans. Le fauchage n'avait à long terme pas d'effet néfaste sur les oiseaux, mais la fréquence de fauche n’est pas optimale : une diminution de la fréquence de fauche (seulement tous les 3 ans, idéalement tous les 6 ans ou plus) serait bénéfique pour l'avifaune. D'autres mesures (arrachage des buissons, décapage, pacage) peuvent complémenter la fauche, et sont actuellement testées à la Grande Cariçaie.

Pour en savoir plus